Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 18:39

Elles étaient 5 comme les doigts de la main et maintenant elles ne sont plus que 4 comme les 3 mousquetaires ou comme ... les doigts d'une pate de poule !

patte-de-poule-copie-1.jpg

 

concours de poule

Comme nous l'avons vu lors du précédent épisode qui relatait la lamentable fin de la boiteuse et par là même nos débuts dans le monde merveilleux du meurtre avec préméditation, nous avons en fait élevé une quasi poularde vu ses mensuration de rêve : 2,5 kg !Il va sans dire qu'il s'agissait de 2,5 kg une fois la bête vidée et plumée. Ici, on ne fait pas de la poulette d'opérette. Il y a de la viande autour de l'os qu'elle a par ailleurs fort lourd et solide !

Elle n'aurait jamais eu ses chances pour Miss France ou Miss Nationale de Lady Gene, non elle aurait juste pu concourrir à un obscure championnat de grasses ou au plus beau poulet de la plage, genre comice agricole ou concours général du salon de l'agriculture.

Mais, dans notre coeur, elle restera la boiteuse qui nous donna tant de fil à retordre et ... qui nous régala tant.

Car oui, nous la mangeâmes.

et comme nous sommes bons camarades, nous allons même vous donner quelques tuyaux pour réussir votre prochaine poule au pot, quoi de plus normal pour nous qui sommes au Pays d'Henri IV ???

 

 

recette de la poule au pot 

D'abord, il faut trouver une bonne recette et pour ce nous nous sommes appuyés sur une valeur sûre : linternaute. Poule ou pas poule, il faut bien reconnaître qu'avec internet on n' a jamais tant trouvé de recettes aussi facilement. C'est formidable de voir la diversité de combinaisons de légumes, de temps de cuisson, de petits trucs secrets et de s'en faire sa propre religion pour aboutir à sa recette à soi, unique mais tellement bonne. Que c'est bon d'être un geek ! En vérité, ici il n'y a point de geek, nous venons tout juste de lâcher notre minitel et notre bi-bop a toujours fière allure !

Voici donc les ingrédients que nous utilisâmes pour régaler notre petit monde. Enfin, pas si petit que ça le monde parce que pour passer une telle volaille, il faut être un certain nombre. Aussi, nous nous invitâmes chez Bonne maman puisqu'elle fut l'une des instigatrices de la conspiration qui visa à nous fourguer de la pondeuse.

DSC03038.JPG

 

Dégustation de la poule au pot

Le secret de la réussite de la poule au pot, c'est  la farce. Ne croyez pas télématin du samedi 11 qui a voulu vous faire croire que la poule au pot traditionnelle se fait sans farce. c'est un mensonge ou une blague, pas de farce !?

Plus encore que la farce dans laquelle on retrouve naturellement un oeuf de poule et une bonne topette de Cognac !

Après avoir vu la séquence vidage des boyaux dans le dernier opus du blog des poules, voici cette fois l'opération farcissage. L'observateur, qui soit nouvel ou non, ne manquera pas de remarque que cette fois-ci la main n'est pas gantée ! Bonjour les normes, appelez-moi l'inspection sanitaire !

En outre, non content d'avoir un certain goût pour la gynécolgie, il faut également être expert en couture pour réussir la délicate mais ô combien importante opération de préparation.

Il va sans dire -mais ça va mieux en le disant - que nous sommes tout à fait favorables au travail des enfants. C'est pour ça que la propriétaire des poules a été réquisitionnée pour peler le navet, un des secrets de la réussite de la recette. Son frère quant à lui a boycotté la préparation et partiellement la dégustation tellement il fut émotionnellement choqué par la tâche du matador une semaine plus tôt !

 

DSC03044.JPG

DSC03049.JPG DSC03047.JPG

 

 

Après avoir dégoté une immense cocotte, normal vue la préparation en cours, nous procédâmes à un interminable atelier d'épluchage de légumes divers et variés. Les survivantes se régalèrent des reliefs de ces légumes sans savoir qu'elles se jetaient sur la garniture de leur ex co-détenue ! Là-dessus, de longues heures de cuisson furent nécessaires, de peur que la chose s'avère trop dure.

A l'issue de cette cuisson, nous préparâmes la sauce suprème - sans champignons ! mais dont on comprendrait bien le nom le lendemain puisque beaucoup furent surpris en train d'y faire des mouillettes, nous avons des noms !

S'ensuivirent, de périlleuses manipulations pour assurer un transport en toute sécurité jusqu'à chez Bonne maman : film plastique à gogo en vue de la dégustation dominicale en compagnie des tantines, elles-aussi co-responsables de notre néo statut d'éleveurs de poules.

DSC03050.JPG DSC03052.JPG

 

Sachant que tout ceci fut copieusement accompagné de riz, nous pouvons garantir, que comme d'habitude, nous ne sommes pas sortis de table avec la faim !

Telle fut la fin de la poule boiteuse, bien accompagnée, bien digérée et qui nous laissa pour le lendemain un merveilleux bouillon dont nous nous régalâmes avec des cheveux d'ange, diaboliquement bon !

Merci Henri IV !

henri4-homepage.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by le papa et la maman des poules de leïla
commenter cet article

commentaires

7 recettes 26/10/2013 16:06


C'est tellement bon!

vivi 19/12/2010 22:44



Eh bien ! Ca a l'air fameux tout ça !!



le papa et la maman des poules de leïla 25/12/2010 09:07



ça n'en avait pas que l'air, c'était fameux !!



Les Éleveurs De Poules

  • : Le blog de lespoulesdeleila.over-blog.com
  • Le blog de lespoulesdeleila.over-blog.com
  • : 6 poules pour un anniversaire, quel super cadeau ! Ce sont pourtant bien 6 poules que Leïla a reçu pour ses 6 ans. Heureusement qu'elle n'a pas 10 ans sinon c'était 10 poules ! Suivons ensemble la croissance de notre cheptel aviaire en attendant les oeufs. Les aventures des poules commencent avec la construction du poulailler et se poursuit avec le quotidien de l'élevage des poules vu par les enfants et leurs parents ... Ces histoires sont pleine d'humour et donnent la chair de poule
  • Contact

Recherche

Archives:poules & Oeufs Durent